5 prévisions pour le marché de vente au détail français en 2018

Photo by  Chris Karidis

Photo by Chris Karidis

En France, la confiance des consommateurs a baissé au début du quatrième trimestre par rapport au trimestre précédent. Ce chiffre était au plus bas depuis avril 2017, les consommateurs devenant moins optimistes quant à leur situation financière future.

La confiance des consommateurs est la base d'une économie forte et, à ce titre, le début d'année 2018 devrait être marqué par la lenteur des achats au détail dans le pays.

Mais toutes les nouvelles ne sont pas négatives. Voici 5 prévisions intéressantes pour l'année à venir.

Leaders de la fidélité

Dans un monde où l'acquisition de nouveaux clients coûte de plus en plus cher, la fidélité est synonyme de profits. À ce titre, les stratégies d'affaires ne sont plus axées sur la satisfaction du client, mais plutôt sur la fidélisation de la clientèle.

La façon dont nous considérons les marques a complètement changé au cours de la dernière décennie. Bien que la fidélité des consommateurs semble diminuer, il existe des données qui se démarquent.

En fait, la France se classe au deuxième rang des pays d'Europe de l'Ouest pour la fidélité à une marque. Plus de 61 % des consommateurs français savent ce qu'ils aiment et l'achètent le plus souvent.

Acheter pour le plaisir

Les offres personnelles et le service individuel sont également des tendances croissantes parmi les consommateurs internationaux, à la fois en ligne et hors ligne.

Mais les expériences des clients sont florissantes, surtout dans un pays qui valorise autant les loisirs et les produits culturels que la France.

Les magasins physiques sont toujours d'actualité

Le parcours actuel des clients, mondialement accepté, implique souvent de faire des recherches en ligne et d'acheter en magasin. Dans certains cas, les consommateurs peuvent utiliser leurs téléphones portables pour faire des recherches lorsqu'ils se trouvent dans le magasin.

Mais les magasins physiques restent vraiment d'actualité.

Alors que les acheteurs en France associent de plus en plus la recherche en ligne et hors ligne lors de la vérification d'un achat potentiel, 62 % des consommateurs français adultes déclarent qu'ils achètent généralement dans un point de vente physique contre seulement 38 % qui optent pour l'achat en ligne.

Questions mobiles

Le leader de la téléphonie mobile, la France, a récemment connu une augmentation phénoménale de la vente au détail mobile (m-commerce). Plus de 54 % des transactions en ligne proviennent désormais des smartphones.

La France se classe également en tête de l'expérience omnicanale avec 40 % d'achats numériques impliquant au moins deux plateformes ou appareils.

Les achats en ligne prospèrent

Le nombre d'acheteurs en ligne ne cesse d'augmenter d'année en année. Malheureusement, il en va de même du nombre de fraudes et de violations de données.

Mais là où de plus en plus de pays mettent du temps à adopter les achats en ligne, la France, avec plus de 52 % des transactions en ligne, fait généralement plus confiance aux mesures de sécurité englobant ses coordonnées bancaires.

Regarder à deux fois

Dans le marché en évolution rapide d'aujourd'hui, l'incertitude sur les marchés individuels a un effet transversal sur l'économie. Quels sont les principales tendances, défis et opportunités qui peuvent affecter votre entreprise et influencer votre stratégie ?

 

 

Ce livre blanc rempli d'informations sur le marché vous fournit les connaissances dont vous avez besoin pour rester compétitif au cours de l'année à venir.

Visual RetailingComment